Le plus vieux document connu
faisant état de Fuveau

Retour au sommaire

Ci-dessous, la copie du début du plus vieil écrit connu faisant état de Fuveau ainsi que la traduction du document en totalité. Celle-ci est l'oeuvre d'une spécialiste du bas latin qui, habitant les pays de Loire, ne pouvait connaître les noms de lieux de Provence ainsi que quelques termes d'usage local en particulier le mot "clapas" qui revient souvent et désigne des tas de pierres en bordure des champs qui marquaient souvent certaines limites. Nous remercions également Madame Maguy Carlué,  pour son aide précieuse.

Cela peut paraître surprenant mais les conflits et jalousies des paroisses de l'époque qui ont été réglées par ce document ont encore une influence sur la vie politique locale actuelle. C'est bien depuis 1255 que Belcodène et Gréasque sont rattachées au diocèse de Marseille alors que Fuveau dépend du diocèse d'Aix et par extension ne font pas partie actuellement du même arrondissement.

vieuxdoc21b.jpg (119617 octets)

 

vieuxdoc4a.jpg (64297 octets)

vieuxdoc6a.jpg (57486 octets)

vieuxdoc7bis.jpg (58851 octets)

Retour au sommaire