Chemin de TRATRA

Au dix-neuvième siècle, le dernier seigneur de la Grand'Bastide, le sieur Menut de la Verdière, héritier par sa mère née de Boutassy de la partie ouest du domaine de Château-l'Arc qui s'étendait jusqu'à la Grand'Bastide, a considérablement diminué son patrimoine en vendant de fertiles parcelles de terres agricoles. Sur l'une d'elles, un certain Joseph Policarpe Barthélémy dit Tratra, peut-être parce qu'il faisait "beaucoup d'embarras", construisit une petite ferme. Celle-ci est depuis longtemps devenue habitation mais le nom du lieu est resté et tout récemment, la propriété Tratra à donné son nom au chemin qui y conduit et qui dessert d'autres habitations toutes relativement récentes.


Voici, tirée de l'éphéméride d'un parent de son épouse une preuve de l'existence dudit Tratra né le 26/01/1811 à Fuveau et marié le 08/10/1836 à Marie Virginie Barthélémy dite Nini de Vive. 

Retour au sommaire

Retour à "Pourquoi ma rue ?"

Une question? Un commentaire?  jfber.fuveau@wanadoo.fr