TELEGRAMME

Retour au musée

Retour au sommaire

Retour à la page d'anecdotes

Retour à la page de Victor Leydet

Voici le télégramme qui est peut-être le plus important pour l'histoire du village. C'est celui par lequel le sénateur Leydet , d'où le cours Leydet, annonce l'adoption par le Sénat de la ligne de chemin de fer Gardanne-Valdonne en date du 17 juillet 1893. La ligne fut inaugurée neuf ans plus tard. Cependant, le texte de loi rendant "d'utilité publique" la dite ligne, lui, est encore plus ancien !

 

La gare n'existe plus depuis son remplacement par la fontaine de la Place Charles de Gaulle. C'est l'avenue de Lattre de Tassigny qui suit l'ancien tracé de la voie. Elle arrivait à Fuveau par ce qui est maintenant le chemin "Lou bèn dóu sórdat" et ce jusqu'à l'ancien passage à niveau qui existe toujours juste après les services techniques. La dernière garde-barrière fut Madame Casucci.

Celui-ci de 1897 n'a qu'un intérêt anecdotique amis il nous montre que les administrations faisaient ce qu'elles pouvaient pour aider les mineurs de l'époque.

Une question ?  jfber.fuveau@wanadoo.fr