Chemin de Tachou

 

Retour au sommaire

Retour à "Pourquoi ma rue ?"

chemin_de_tachou-1.JPG (404591 octets)

Prenez le chemin de la Galère pour une balade dans la relative tranquillité des collines et à cinq cents mètres, vous rencontrerez le chemin de Tachou qui vous permettra de revenir au village toujours dans la quiétude. Encore un chemin qui rappelle le surnom d'un propriétaire riverain. Une "tacho" en provençal, c'est le clou qui tenait le fer des godillots des galapiats de l'époque, en français, une broquette ou une caboche. Il faut préciser que pendant toute une première  moitié  du siècle dernier, le pégot, le cordonnier du village, avait la louable habitude de reclouer gratuitement les fers aux enfants qui les perdaient.