Naturalisations

Retour au sommaire

Retour aux anecdotes


 

 

 

Au début du siècle dernier, bien des travailleurs d'origine italienne venus travailler au percement du tunnel du Rove et par la suite embauchés à la mine se sont fixés à Fuveau avec leur famille. Ils ont été rapidement naturalisés et ont fait souche dans le village et aux alentours. Parmi eux, les Pilia dont nous publions ici l'acte de naturalisation paru au Journal officiel. Il en est de même des Polichetti, Trinci, Putzulu, Lorenzati, Cancedda et bien d'autres. Tous ont servi la France lors du dernier conflit mondial.

 

Une question?  jfber.fuveau,@wanadoo.fr