Monogrammes

 

Sur cette très intéressante carte, parfaitement datée de 1906 sur laquelle posent les meilleurs clients du café-hôtel de Rosia Frégier, actuel bar du Cours, on distingue derrière l'arbre, un jujubier, la seule entrée non modifiée à ce jour. L'imposte est intéressante car elle comporte un monogramme composé des lettres JJV, il est fort vraisemblable qu'il soit dû à Joseph VITALIS, de son vrai nom, Jean Joseph VITALIS, riche prêtre et coseigneur à la fin du dix-huitième siècle. Un autre monogramme également visible à l'entrée de l'actuel bureau de poste comporte les lettres MD, il vient peut-être d'un membre de la famille DEPOUSIER.

               


Cet autre monogramme, une découverte de janvier 2007, se trouve sur le balcon au-dessus du Café de France, il est illisible à partir du cours Leydet. L'agrandissement nous laisse entrevoir un D très proche de celui qui figure en imposte sur l'immeuble rue Rondet,  il pourrait encore être celui des Depousier.

Une question ? Un commentaire ?   jfber.fuveau@wanadoo.fr