Le mascaron

Retour au sommaire des curiosités

Retour au sommaire général 

Qui remarque encore ce buste placé tel un mascaron sous la génoise du 7 cours Leydet ? Portrait très dégradé de Leydet ? D'un propriétaire de l'immeuble ? Reproduction d'une face guerrière d'Entremont ? Que nenni. Au rez-de-chaussée exerçait en ce début de vingtième siècle un maréchal-ferrant surnommé simplement "le maréchal" qui eût l'idée, en 1906, de vouloir faire partie d'une liste aux municipales. Sa présence n'étant pas vraiment souhaitée, il lui fut reproché de ne pas avoir assez l'esprit républicain. En geste de revanche, il fit accoler un mascaron de Marianne sous sa génoise et celui-ci s'y maintient depuis une centaine d'années malgré les outrages du temps. La suite de cette anecdote est aussi croustillante. Notre maréchal n'ayant pas d'héritier, il a laissé ses bien à  son voisin, car l'épouse de ce dernier lui avait accordé quelques faveurs. On comprend encore mieux que la Marianne ait été respectée sauf par la pollution et les intempéries.
Ci-dessous, le maréchal de l'anecdote, le muret en bas et à gauche de la photo existe toujours.

MarechalR.jpg (119535 octets)

 

Cette histoire vraie a été contée dans une anecdote romancée en 2004 : Marie-Cuir, livre consultable à la bibliothèque municipale.

Une question ? jfber.fuveau@wanadoo.fr