Le chemin du Gros Matièu

Retour au sommaire

Retour à "Pourquoi ma rue ?"

gros_matieu.jpg (72680 octets)

 

Une nouvelle fois, faut-il critiquer nos dévoués cartographes locaux qui apprennent à connaître les sympathiques petits chemins de nos collines mais n'ont une idée que très approximative de la graphie provençale ? Qu'à cela ne tienne ! L'important est de découvrir ce petit coin caché de la commune près du chemin des Mines et d'en découvrir le pourquoi.
Orthographié Matiou sur le panneau, comme ça se prononce, le chemin du Gros Matiéu est une création récente nécessitée par l'urbanisation galopante de nos collines. Quelque part dans les pins, il reste des ruines d'une ancienne bergerie qui appartenait au gros Matthieu, l'un des pâtres vraisemblablement bedonnant du village et le lieu était dénommé "Jas du Gros Matiéu". L'endroit était connu des chercheurs de champignons.
D'autres "Jas", tous anciens, étaient connus, en particulier le Jas de Bassas qui a donné son nom au quartier éponyme, le Jas de Grenier du coté des Laouvas, le chemin portant ce nom existe, la bergerie de Bégude curieusement flanquée sur l'ancien "Pont des Frères", nous avons aussi le chemin et le quartier du Petit Jas près du cimetière sans oublier la bergerie de la Grand'Bastide tout en-haut de la montée qui part du hameau, d'où le chemin de la Bergerie.

Une question ? jfber.fuveau@wanadoo.fr