L'épicerie de Fine la Rousse.

 

Retour au sommaire

Retour aux anecdotes

 

 

Surprise au 18 de la rue Rondet ! En décroûtant  sa façade afin de rénover ce vénérable immeuble vieux de deux siècles, le propriétaire à eu la surprise de tomber sur l'enseigne de l'épicerie qui l'occupait avant d'être transformé en habitation.
C'est dans les mémoires du regretté Marcel Dellasta (consultables à l'Office de tourisme et à la bibliothèque du village) que la clé du mystère a pu être élucidée. C'était l'épicerie de Joséphine Colle dite Fine la rousse qu'on connu dans les années 30 les très anciens du village.