Les déversoirs

Retour au sommaire

Voici un peu plus d'un demi-siècle, la quasi totalité des maisons du village en étaient équipées. Sans qu'il s'agisse d'une spécificité fuvelaine, loin s'en faut, il semble bon de nous rappeler avec un brin de commisération amusée le souvenir de ces édicules qui ont reçu tant de contenus de tinettes. Ci-dessous trois exemples appelant à la méditation avec commentaires.


Photo du 15 07 2003. Ces déversoirs, encore visibles à l'angle rue Château Vert - route de Belcodène, sont les seuls qui restent au village encore dans leur état d'origine et pourraient, peut-être, recevoir encore le contenu de quelque pot de chambre. Peuvent-ils entrer dans le cadre d'une politique de sauvegarde du patrimoine ?

 


Rue Nationale, ceux-ci n'ont disparu que dans les années 50 mais la carte postale reste un précieux témoignage.

 

Au-dessus du préau de l'école laïque de filles, on voit le derrière des maisons de la rue Barthélémy Niollon, rue Hoche à l'époque de la photo, en observant attentivement, éventuellement à la loupe, on peut découvrir au moins quatre de nos chers déversoirs !
Nous avons pu apprendre par un témoin digne de foi (Elise GUILLAT) que les plus "luxueux" étaient recouverts d'un couvercle de bois et au village ils étaient joliment surnommés "le bouquet".

fuveau ecole de filles.jpg (134677 octets)

Sur cette carte postale colorisée de 1909, Editions E. Lacour,  une vue de l'école de filles prise de l'extérieur sur laquelle les déversoirs sont encore plus nets en particulier ceux du presbytère sous le clocher. 




Et pour prouver si besoin était que les déversoirs ne sont pas notre apanage, en voici un rencontré en Bourgogne dans la patrie de Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye. La forme est sensiblement différente mais l'usage identique.

Les déchets étaient collectés dans des sortes de cuves métalliques ou parfois des barriques posées sur des charrettes on les appelait "la torpille" ou "le torpilleur". Les photos ci-dessous concernent Toulon, Fuveau, bien qu'équipé assez tôt du tout-à-l'égout, a pu en connaître de semblables.

 

  Torpilleur1.jpg (156643 octets)

Torpilleur3.jpg (125441 octets)

La photo ci-dessous qui, elle, est authentiquement fuvelaine représente peut-être un torpilleur mais plus vraisemblablement   une tuyauterie destinée à un quelconque puits de mine.

fuveau17.jpg (17601 octets)

 

Une question ? Un commentaire ?   jfber.fuveau@wanadoo.fr

Retour vers la page de garde du site