Chemin de la Caisse des Pins

Retour au sommaire

Retour à "Pourquoi ma rue ?"

En préambule, voici une anecdote qui ne concerne pas notre village mais une commune des Hautes-Alpes. Elle nous avait été contée par Sylvette Michel de Fuveau.
Des cartographes qui établissaient le cadastre dit de Napoléon demandèrent à un brave homme comment s'appelait le quartier où ils se trouvaient et celui-ci répondit en provençal "Va sabi pas", en français "Je ne sais pas". Depuis cette époque ce quartier a pris le nom de Vasabipa.
C'est presque le cas du chemin de la Caisse des Pins dont le nom a été tronqué au départ. Ce chemin était le chemin de la Caisse de Pain dans laquelle le boulanger Albert Nouveau laissait quotidiennement ses flutes pour les habitants du quartier dans les années 50. Lorsqu'il a fallu mettre le nom sur un panneau la Caisse de Pain est devenue Caisse de Pin puis Caisse des Pins ce qui a rendu incompréhensible sans explication le nom de cette artère fuvelaine campagnarde au quartier Rives-Hautes.

caisse de pin.JPG (81212 octets)