Les armoiries de Fuveau

Retour au sommaire

D'azur à une boucle de ceinture d'or posée en fasce adextrée d'une palme du même posée en pal et accompagnée du mot FUVEAU la première syllabe en chef et la seconde en pointe.


LogoFuveau1.jpg (167586 octets)

Au centre du blason, par un jeu de mots simple, un boucle de ceinture, en provençal une fuvello ou fivello, a pris sa place.Quant aux palmes, ce sont celles du blason des Vitalis qui étaient les principaux co-seigneurs de la communauté à l'époque, où le blason a été "imposé" par l'édit royal de novembre 1696. Il est surmonté de seulement deux tours et désigne donc un village simple fief contrairement à Trets qui était chef-lieu de viguerie et dont le blason en comporte trois.

Voici le blason de Pierre de Fuveau de Vitalis

Blason vitalis.jpg (11127 octets)

Il porte "D'azur à la tour crènelée d'argent maçonnée de sable sur une terrasse de sinople accostée à dextre d'une palme d'or, à senestre d'un lys de jardin tigé de sinople"

Rien ne vous heurte ?

En reprenant la lecture de ces armoiries qui est la lecture donnée à l'origine, on constate qu'il ne devrait y avoir qu'une seule palme sur celui-ci, la fuvello est seulement adextrée (c'est-à-dire à notre gauche en langage héraldique) d'une palme et c'était  certainement le cas à l'origine, la deuxième à senestre ayant été rajoutée pour une question d'esthétique et d'équilibre à l'époque où le mot "Fuvel" a été remplacé par "Fuveau".  

Blason fuvel 1696.jpg (5237 octets)

La lecture du blason éclaire quelque peu l'origine du nom de Fuveau et confirme la thèse de la boucle formée par les deux ruisseaux qui ceinturaient et ceinturent toujours le village quoique leur intérêt se soit amoindri au cours des siècles. En effet on trouve dans les anciens registres le nom de Fivel et Affivel pour désigner notre cité et il faut savoir qu'en provençal la fuvello désigne une boucle qu'elle soit de ceinture ou non, le mot fivello a le même sens.

Ci-dessous, une des anecdotes que vous trouverez à la page éponyme. Elle éclaire et étaye cette thèse.

Devisons en devises

 Fuveau n'avait pas de devise sur son blason. Au début de ce siècle, le félibre Eugène LONG a voulu pallier cette petite carence et a proposé "Fuvéu enfuvelo". C'est un jeu de mot qui peut être compris et traduit par "Fuveau rend fuvelain" ou "Fuveau attache" par allusion à la boucle de ceinture (la fuvello) figurant sur le blason. C'est la devise non officielle mais néanmoins couramment admise, reconnue et acceptée.
Une famille du village est aussi connue pour sa devise. Les VITALIS proclament: "La table et le reste".  Tout un symbole au pays de la confrérie des "Chevaliers de l'aïet".  "Aïet":  nom commun provençal qui signifie ail mais surtout aïoli.

Et ci-dessous ce curieux blason au fond d'un chapeau avec anecdote à la clé

chapeau_santon.JPG (1520941 octets)

Une question ? Un commentaire ? : jfber.fuveau@wanadoo.fr

Retour à la page de garde du site