Anecdote cézannienne

Retour aux pages d'anecdotes

Retour au sommaire

C'est de Fuveau, dans le virage de la rue Rondet, que se dessine le plus beau panorama sur la Sainte-Victoire. Au cours d'une visite du village, le guide expliquait que Cézanne avait peint plusieurs fois cette montagne ce qui déclencha de la part  d'une enfant particulièrement attentive cette réflexion très pertinente : "Un travail pareil, ça a dû lui prendre beaucoup de temps !"